Le Chateau de Montségur

Forum de la famille De Valincourt sur les RRs
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le concordat aristotélicien.

Aller en bas 
AuteurMessage
Henael

Henael

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Le concordat aristotélicien.   08/02/06

Accord sur l'autorité religieuse en terre de Languedoc


Article I :
Alinéa a : Il relève de la seule autorité de l'Archevêque d'appeler la Très Sainte Inquisition et ses représentants en terre de Languedoc. Il ne peut cependant agir sans un accord officiel ratifié par la Curie, dont il doit faire parvenir un exemplaire au Conseil Comtal qui peut ou non fournir son accord.
Alinéa b : Pour le cas où le Conseil Comtal refuserait l'action de la Très Sainte Inquisition, des négociations privées doivent être ouvertes par le Comte. Elles seront composées de deux représentants de l'Eglise désignés par l'Archevêque -dont l'Archevêque lui-même, s'il en a le désir- et deux deux représentants du Conseil Comtal désignés par le Comte -dont le Comte lui-même, s'il en a le désir-. En cas de piétinement des négociations, les deux partis peuvent faire appel à un tiers choisi d'un commun accord.


Article II :
L'Archevêque nomme un consultant permanent auprès du Conseil Comtal pour les questions religieuses et théologiques. Ce consultant doit être un clerc officiant sur le territoire de Languedoc, et est tenu d'informer l'Archevêque de l'intégralité de ses travaux en cours avec le Conseil Comtal.


Article III :
Le concept de croisade est toléré par le Conseil Comtal, à la condition que la Curie y fasse appel de son propre chef. Le Conseil Comtal, au nom de l'ensemble des sujets du Comte, dispose d'une pleine liberté décisionnelle quant à une éventuelle participation à ladite croisade. L’archevêque est libre d'agir selon sa volonté propre, mais ne dispose d'aucune autorité temporelle sur le Comte et ses sujets.


Article IV :
Alinéa a : L’Archevêque dispose, vis-à-vis des cultes pratiqués en terre languedocienne, des autorités suivantes :
Arrow Il peut ne pas reconnaître la légitimité d'un culte dit "païen" au nom de l'Eglise, en adressant au Comte une copie de la position officielle de la Curie vis-à-vis dudit culte,
Arrow Dans le cas d'un culte n'ayant pas encore fait l'objet d'une prise de position officielle de la part de la Curie, il ne peut décider seul de reconnaître ou non la légitimité dudit culte. Une fois la décision de la Curie arrêtée, il agit en suivant le processus défini ci-dessus,
Arrow Il peut demander à être entendu de manière privée par le Conseil Comtal sur les questions cultuelles,
Alinéa b : La décision de tolérer ou non la présence d'un culte étant considérée comme un problème à la fois d'ordre temporel et spirituel, il relève de l'autorité du Conseil Comtal et de l'Archevêque de décider selon les modalités convenues ci-dessus de son acceptation ou de sa non-acceptation.


Pour la Très Sainte Mère Eglise : Norv, Cardinal-Inquisiteur, Archevêque de Languedoc
Pour le Conseil du Comté de Languedoc : Turenne de la Tour Saint-Arnault, Marquis d'Aubigny, Juge de Languedoc

EUH... SOS!!! pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alandaros

Alandaros

Nombre de messages : 214
Localisation : Occitanie
Date d'inscription : 12/12/2005

MessageSujet: Re: Le concordat aristotélicien.   09/02/06

Ils n'avaient pas trop le choix, le Roy accepte la Sainte Inquisition en toute terre française. A présent, il faut que nous traitions avec la curie pour ratifier une charte pour nous mettre à l'abris, avec compromis. Turenne va en discuter, je vous tiens au courant.

_________________
Inspirateur du Renouveau Cathare,
Comte de Beaulieu, Baron de Montségur,
Duc d'Adaincourt, Baron de Savigny.

"Occitana per totjorn..e fin'Amor"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.linoa.c.la
 
Le concordat aristotélicien.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recueil de prières aristotéliciennes
» Mariage Caro Oli
» Missel
» Le dogme aristotélicien
» Des origines de la foi Aristotélicienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Chateau de Montségur :: Evêchés et Maisons de prières :: Evêché de Carcassès-
Sauter vers: